You are here : > Secteur de Pratique>Immigration>Les nouvelles de l'immigration
Coordonnées

Law Office of
Jeffrey B. Peltz, P.C.
26 Court Street, Ste. 503
Brooklyn, New York 11242
Téléphone: (718) 625-0800

Les nouvelles de l'immigration

 

    Les dernières règle d'arrêter d'expulsion pour certains jeunes immigrants illégaux

 

    Le 15 juin 2012 président Obama a ordonné a son administration d'arreter l'expulsion des jeunes gens, qui sont venus aux États-Unis en tant que jeunes enfants sous certaines circonstances.

 

    En vertu de cette nouvelle politique, les personnes âgées de moins de 30 ans, qui sont venus aux États-Unis avant l'âge de 16 ans, qui ne menaçaient pas la sécurité et n'etaient pas des criminesl ou étaient des eleves studieux ou ayant servi dans l'armée, peuvent obtenir un report de deux ans d'une expulsion.

 

    Comme dit dans une note, datée du 15 juin 2012, du département de sécurité intérieure (DHS), DHS exerce son pouvoir discrétionnaire lorsque l'application des lois de l'immigration du pays contre certains jeunes, qui sont venue dans ce pays comme enfants.

 

    Les critères suivants doivent être respectées avant qu' un individu soit considéré comme un candidat du pouvoir discrétionnaire :

•soit venu aux États-Unis avans l'âge de seize ans ;

•A continuellement résidé aux États-Unis pendant un moins cinq ans précédant le 15 juin 2012 et est présent aux États-Unis le 15 juin 2012 ;

•Est actuellement à l'école, est diplômé de l'école secondaire, a obtenu un certificat de développement de l'enseignement général ou est un membre actif ou un vétéran honorablement déchargé de la garde côtière ou les Forces armées des États-Unis ;

•n'ayant pas été déclarée coupable d'une infraction criminelle, une infraction de délit important, plusieurs infractions de délit, ou ne pose aucune menace pour la sécurité nationale ou la sécurité publique ;

•ne soit pas âgés de plus de 30 ans.

 

    Dans le cadre de l'exercice de ce pouvoir discrétionnaire, les critères ci-dessus sont à prendre en considération si une personne est déjà dans la procédure d'expulsion ou est assujetti à une ordonnance définitive d'expulsion. Nul ne devrait recevoir action différée à moins qu'ils passent tout d'abord une vérification des antécédents et la demande de réparation. Les décisions concernant ces personnes doivent être faites sur une base de cas par cas. DHS ne peut fournir aucune assurance que réparation sera accordée dans tous les cas.

 

    Pour les personnes qui bénéficient d'une action différée soit ICE ou USCIS, USCIS doit accepter les demandes afin de déterminer si ces personnes sont admissibles pour l'autorisation de travail durant cette période d'action différée. Gardez à l'esprit qu'à moins qu'une période de report supplémentaire est accordée ou un chemin d'accès vers le statut juridique est assurée l'expulsion deviendra une menace une fois de plus.

 

    Bien que cette nouvelle politique prend effet immédiatement, USCIS et ICE ont commencer la mise en oeuvre des processus de demande depuis le 14 août 2012. Si vous voulez obtenir plus d'informations sur cette nouvelle politique visiter le site Web du USCIS (à www.uscis.gov), site Web ICE (à www.ice.gov) ou du DHS (au www.dhs.gov). Pous pouvez egalement appeler la hotline des USCIS au 1 800 375 5283 ou ligne ICE au 1 888 351 4024 pendant les heures de questions ou de demander plus d'informations sur le processus.

 

    Cette nouvelle politique ne prévoit aucun droit substantiel, statut d'immigrant ou voie de la citoyenneté. Seulement le Congrès, par l'entremise de son pouvoir législatif, peut conférer à ces droits.

 

    Si vous avez des questions sur comment cela vous affecte, appelez-nous au (718) 625-0800 pour planifier une consultation gratuite.