Notre système juridique exige que vous informiez votre conjoint lorsque vous voulez un divorce. Toutefois, si vous ne savez pas où se trouve votre conjoint, vous pouvez recourir à une procédure appelée « divorce par publication ».

Ceci fonctionne ainsi. La loi exige, en premier lieu, que "des efforts diligents" soient faits à la "recherche" de votre conjoint dans la dernière «juridiction» connu où vivait le conjoint. Votre avocat fera ceci en contactant divers organismes - le bureau de poste, le conseil d'élections, les différentes branches de l'armée, le département de véhicules motorisés - et en leur demandant s’ils connaissent le dernier ou actuel lieu de résidence du conjoint. Les recherches comprennent également les annuaires téléphoniques et l'Internet. Si une personne portant le nom de votre conjoint est trouvée, une enquête doit être effectuée afin de déterminer si cette personne est réellement votre conjoint. Si ces efforts aboutissent à trouver votre conjoint, un avis de votre action de divorce devra être communiqué à votre conjoint.

Toutefois, si la recherche ne parvient pas à trouver votre conjoint, votre avocat peut demander au tribunal un ordre de publication. La demande doit inclure tous les efforts de recherche afin de démontrer au tribunal que vous avez fait un «effort diligent» pour trouver le conjoint disparu. Quand un ordre de publication est signé par un juge, votre avocat doit alors publier un avis juridique dans un journal indiquant que vous apportez une action de divorce contre votre conjoint. Ceci est l'équivalent juridique de la «communication de l'avis» avec une «convocation».

Il y a quelques règles concernant l'ordre de publication. La première est que l'avis juridique doit être placé dans le journal durant les 30 jours après l’approbation de l’ordre de publication par le juge. L'ordre doit préciser dans quel journal, généralement dans un journal publié dans la dernière zone connu où vivait votre conjoint. Il doit préciser aussi que l’avis doit apparaitre dans le journal trois fois : une fois par semaine pendant trois semaines.

Si, au bout de 30 jours à compter de la date à laquelle le troisième et dernier avis a été publié, le conjoint disparu ne répond pas, votre avocat peut déposer votre divorce «par défaut». Cela signifie que, en dépit d'un effort de recherche approfondie et d’un suffisant avis juridique dans un journal, le conjoint disparu n'a pas réussi à répondre à votre intention de demander le divorce. Il ou elle est considérée comme "manquant", et votre divorce peut ensuite être déposé auprès du tribunal. Une fois que vos documents ont été approuvés, votre divorce vous sera accordé. Vous devez vous attendre à ce qu’un divorce par publication de son début à sa fin durera environ un an pour terminer.

Notre tarif pour un divorce par la publication, sans problèmes financiers, est de 3000 $. Cela inclut à la fois nos frais juridiques et tous les frais, sauf ceux de l'avis juridique, qui coûte généralement entre 500 $ et 1000 $. En plus d'accepter les cartes de crédit majeures, nous offrons également un plan de paiement.